Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site

Sophrologie

Equilibre et Harmonie

Champs d'applications

 

- A la vie quotidienne

détente, trouble du sommeil, gestion du stress, gestion des émotions, épanouissement personnel


- Pédagogiques

préparation sportive, préparation aux examens, apprentissage


- Médicales

Préparation à la maternité, gestion de la douleur et des acouphènes, aide à sortir d'un état dépressif, accompagnement après un burn out, aide à l'arrêt de dépendance

Déontologie

ETHIQUE :

Le sophrologue s'engage à respecter les cadres et les principes généraux de la méthode.Il respecte les valeurs que défend la Sophrologie : responsabilité, tolérance, respect de la liberté individuelle et de la dignité humaine, tant envers ses clients qu'envers ses confrères. Il exerce son activité sans aucune discrimination d'âge et de sexe, de religion ou d'appartenance politique.

 

CONFIDENTIALITE

Le sophrologue est tenu au respect absolu du secret professionnel envers ses clients de manière à assurer la protection du cadre d'exercice professionnel. Dans la conduite des groupes, il informera les participants de l'extension du secret professionnel à chacun d'eux. Le secret professionnel ne pourra être levé que dans le cadre des dispositions prévues par la loi.

 

RESPONSABILITE-COMPETENCES

Le sophrologue a acquis au cours de sa formation les cadres méthodologiques, théoriques, techniques et pratiques propres à la méthode au travers desquels il se définit professionnellement. Il s'engage à respecter les cadres et limites de ses compétences, à informer et justifier de celles-ci auprès de ses clients.

Le sophrologue ne concurence pas les professionnels de la santé. Il ne pose pas de diagnostic, n'influence pas les choix thérapeutiques de ses clients et n'interfère pas dans les traitements en cours.

Il dirige sur un thérapeute compétent et dûment qualifié le client qui nécessite une aide qui ne relève pas de ses compétences. Il assure avec discrétion et compétence son rôle d'auxiliaire de la santé avec les autres professionnels.

histoire

La sophrologie a été créée en 1960, par un Neuropsychiatre Colombien, Alfonso CAYCEDO.

 

L'etymologie grecque du terme "sophrologie" est :

- sos : sagesse,équilibre,harmonie

-logos : étude, science, discours

- phren : esprit, conscience

 

Sa définition est donc l'étude de l'harmonie de la conscience, ou autrement dit la recherche de l'harmonie du corps et de l'esprit.

 

 Elle est issue de techniques occitendales comme l'hypnose, la relaxation, la phénoménologie ; et des pratique orientales comme le Yoga, le bouddhisme, le zen.

 

La sophrologie se base sur trois principes fondamentaux


L'action positive, toute action ou pensée positive entraîne des réactions positives.

 

- Le schéma corporel comme réalité vécue, c'est la perception de son corps dans le temps et dans l'espace. Ce n'est pas seulement l'image que nous refléte un miroir, mais c'est aussi nos émotions, notre histoire ; ce schéma évolue au fil de la vie.

 

- La réalité objective, c'est être dans la conscience de l'instant, accepter le monde tel qu'il est ; s'adapter en fonction de soi et de l'autre.

 

La sophrologie ne se définit pas, elle se vit.

 

C'est un voyage à la rencontre de soi ; de son corps, de son esprit et de ses valeurs, pour créer une harmonie.

 

Chaque expérience sophrologique est différente, on découvre ou redécouvre des sensations de l'instant qui sont propres à chacun. C'est ce qui rend le voyage unique.

 

Dans notre société actuelle, être à l'écoute de soi et se connaître peut permettre à chacun d'entre nous de vivre sa vie en pleine conscience.